Didier Zumbach élu président du Conseil

Lors de la séance d’installation des nouvelles autorités du 28 juin dernier, c’est le président de la section d’Orbe et environs du PSV Didier Zumbach qui a été brillamment élu au fauteuil de Président du Conseil communal d’Orbe.

Sur 62 bulletins rentrés en effet,  notre dévoué et fidèle camarade a en effet obtenu 55 voix.

Nous nous réjouissons de le voir ainsi aux commandes du législatif communal pour l’année 2011-2012 et tenons encore à le féliciter pour cette brillante élection.

Vous trouverez ci-dessous le texte de son premier discours officiel en qualité de Président du Conseil communal, à savoir celui qu’il a présenté le 1er août 2011.

 

Chères Concitoyennes et Concitoyens.

 

En l’an de grâce 1291

3 petits cantons ont décidé de faire acte de solidarité et de signer un traité de défense contre le méchant habsbourgeois Rodolphe 1er Empereur de l’empire romain germanique, originaire du Canton d’Argovie.

Arnold de Mechtal, Walter Fürst et Werner Stauffacher signent  un traité d’alliance et par la suite d’autres petits cantons ont  rejoint cette alliance pour mieux se défendre et assurer une solidarité des petites entités pour le futur de notre pays.

Voilà le début de la Suisse, mais ce n’est pas seulement cela .C’est aussi et surtout en 1848 après la guerre du Sonderbund, l’instauration de l’état fédéral moderne, avec les cantons égaux entre eux.

Et, en 1874,  les forces progressistes (Libéraux, Radicaux, Socialistes) ont fait aboutir  la nouvelle constitution qui introduit des droits nouveaux ; référendum, initiative, qui centralise le pays, monnaie, armée, affaire étrangère. Tribunal Fédéral avec la séparation des pouvoirs (Législatif, Exécutif, Judicaire).

Qui introduit la solidarité avec la loi sur les fabriques pour mieux protéger les plus faibles, interdit le travail des enfants, veut mettre en place les assurances sociales. Rachète les compagnies ferroviaires privées pour devenir les CFF.

Décide que le 1 août 1891,  cette date sera celle de la fête nationale et en 1994 voté par le peuple comme jour férié.

Dans le but de contrer la nationalisme allemand, français et rappeler que la Suisse et le premier pays républicain d’Europe.

Dès le 20ème siècle la Suisse introduit les réformes nécessaires pour plus de solidarité entre les citoyennes et citoyens.

Toutes ces réformes ont permis la prospérité de notre Etat, que beaucoup de monde nous envie.

Plutôt que les conflits, les citoyens responsables ont préféré discuter, négocier pour trouver des solutions, pour assurer l’indépendance économique par la redistribution et pour que chacune et chacun ne  se sente pas abandonné par les collectivités.

 

Mesdames, Messieurs,

 

La Suisse s’est créée par la solidarité des petits cantons aux débuts, la défense commune contre les grands états.

Ensuite au 19ème siècle, l’introduction de la démocratie et l’égalité entre les citoyens, avec pas seulement des devoirs, mais aussi des droits !

Au 20ème siècle la solidarité avec les plus faibles  de la société et l’intégration des gens  venus d’ailleurs aux valeurs de ce pays.

C’est cela la magie de la Suisse,

Permettre de vivre entre des gens de langues, de religions, d’idées, de régions différentes.

Et, cela fonctionne !

Car je vous rappelle  que la devise de la Suisse est un pour tous et tous pour un !

Rester solidaires entre citoyennes et citoyens c’est défendre l’unité dans la différence, c’est d’être suisse.

Pour terminer, après l’année Loyse de Savoie, je vous rappelle pour Orbe et le Canton de Vaud, que l’année 2011, c’est aussi le 500ème anniversaire de Pierre Viret, le plus grand réformateur de langue française d’origine suisse avec Guillaume Farel et Jean Calvin . Co-fondateur de l’Université de Lausanne, plusieurs manifestations se déroule dans le Canton, Lausanne, Orbe et d’autres lieux comme en Béarn. La réforme qui a chamboulé le monde et qui permet de vivre  dans le monde actuel et a permis l’émergence de l’époque des lumières et des révolutions démocratique .Pour Orbe dès le  25 août,  vernissage et ouverture dès le 26 août de la grande exposition au musée historique  sur Pierre Viret et Guillaume de Pierrefleur autre grand homme d’Orbe, parmi d’autres.

Merci et bonne fin de soirée en compagnie des citoyennes et citoyens de la communauté Urbigène, Vaudoise et Suisse.

 Le Président du Conseil communal d’Orbe

Didier Zumbach

Catégorie: Blog · Tags: , ,

Laisser un commentaire

3e génération : Oui ! à la naturalisation facilitée