Archives par mot-clé : conseil

Le PS lance sa campagne dans le Jura Nord vaudois

Le PS lance sa campagne pour le Grand Conseil dans le district Jura – Nord vaudois en présentant une liste paritaire dans chaque sous-arrondissement. Il mise sur des personnalités reconnues et des propositions en faveur de l’intérêt général ; il plaide en particulier pour des investissements d’avenir dans notre région pour répondre à des besoins patents de la population en matière de transports et de logement.

Le Parti socialiste Jura – Nord vaudois lance aujourd’hui sa campagne au Grand Conseil. Fortes de 15 candidat-e-s pour le sous-arrondissement d’Yverdon et de 2 pour la Vallée de Joux, ses listes représentent l’ensemble de la région et sont parfaitement paritaires. Après l’excellent score de sa liste au Conseil national l’automne dernier, qui a permis l’élection de deux représentantes du Nord vaudois à Berne (Josiane Aubert et Cesla Amarelle), le PS mise sur les mêmes recettes pour sa liste au Grand Conseil : miser sur des personnalités fortes, ancrées dans le tissu associatif et reconnues dans leurs fonctions politiques, qu’elles soient cantonales, municipales ou communales.

Sur le plan programmatique, le PS Jura – nord vaudois fixe des priorités en matière de logements et d’infrastructures de transports afin de répondre aux besoins des habitant-e-s, dans une région qui annonce un fort développement démographique dans les prochaines années. L’implication du canton dans la mise en place de logement à prix abordable devient capitale et l’amélioration des cadences de transports, qui implique des investissements importants en matière d’infrastructures, est nécessaire et attendue de longue date.

Le thème de l’emploi occupera aussi une bonne place durant cette campagne car le maintien et la création de places de travail de qualité sont essentiels pour les salarié-e-s de notre région ; dans une période d’incertitudes économiques, les collectivités publiques doivent assumer un rôle moteur et mener une politique ouvertement anticyclique. La place de formation qu’est devenue notre région avec ses différentes écoles impose en effet de pouvoir offrir des débouchés d’avenir aux personnes formées dans notre région. Le PS Jura – Nord vaudois portera bien entendu aussi sur le plan cantonal des besoins très spécifiques de notre région comme de meilleures connexions en transports publics et des investissements en faveur de la culture (valorisation des Mosaïques d’Orbe).

Mais aussi des attentes partagées par tou-te-s les habitant-e-s de notre canton comme l’amélioration du pouvoir d’achat des familles particulièrement grâce à une modération des charges liées à l’assurance-maladie. Pour convaincre la population, le PS mise prioritairement sur une campagne de proximité qui verra les actions de rues se démultiplier dans les prochaines semaines ainsi que sur des soirées publiques sont la principale aura lieu le 15 février à Orbe avec tou-te-s les candidat-e-s au Conseil d’Etat.

En termes d’ambitions, le PS, au vu des résultats récents, peut avec confiance miser sur une croissance en pourcent dans le district et espère gagner un siège supplémentaire qui lui a échappé en 2007.

Géraldine Savary et Luc Recordon au marché

Ce jeudi matin, les deux Conseillers aux États sortants Géraldine Savary et Luc Recordon sont venus à la rencontre des électrices et électeurs à l’occasion du traditionnel marché du jeudi à Orbe.

Même si le ticket rose-vert est arrivé très largement en tête au premier tour, il convient de ne pas se relâcher et de ne pas considérer que « l’affaire est entendue » pour le second tour du 13 novembre.

Bien parachever l’ouvrage entamée au premier tour, en offrant aux deux candidats sortant une belle réélection, légitimera encore plus leur position à Berne. Et leur capacité à défendre les causes qui leur sont chères, et dont ont trouve un résumé sur leur site internet commun de campagne à l’adresse suivante : recordonsavary2011.ch

Pierre-Yves Maillard dans la course

C’est officiel depuis peu, le Conseiller d’État Pierre-Yves Maillard se lance dans la course au Conseil fédéral.

Fantastique défi et seule possibilité pour l’arc lémanique de continuer à être représenté à Berne.

Une candidature de combat s’il en est, puisque l’intéressé ne lâche aucune de ses convictions. Au contraire, il est pour l’instant le seul papable à affirmer  réellement sa différence.

Il reste à espérer que le Parlement fédéral saura, en temps utile, se rappeler que ce n’est pas de gratte-papiers dont la Suisse a besoin mais d’hommes d’action.

Et Pierre-Yves Maillard fait partie de cette dernière catégorie. Tout en restant un homme de profondes convictions.

Sur le bon chemin

La Section d’Orbe et environs du Parti Socialiste remercie les très nombreux électrices et électeurs qui lui ont apporté leur soutien à l’occasion des élections fédérales de dimanche 23 octobre.

A l’heure où ce billet est rédigé, on ne connaît pas encore les résultats définitifs vaudois, en raison de la panne de système informatique qui a affecté la saisie et la compilation des résultats.

Pour le Conseil des États, notre candidate Géraldine Savary termine la course très nettement en tête et nous nous en réjouissons. Elle est suivie de peu de notre frère de liste le Vert Luc Recordon.

Si nous nous mobilisons encore lors du 2e tour du 13 novembre, pas de doute que les forces de progrès seront sur le bon chemin pour continuer leur activité sous la coupole fédérale.

Quant au Conseil National, il ne nous reste qu’à espérer avoir conquis un siège supplémentaire.

Quelques heures semblent encore nécessaires pour terminer les travaux de dépouillement, selon un communique de presse du gouvernement paru à 11 h 55.