Archives par mot-clé : élections

Pour une majorité à l’écoute des Vaudois-es

Chères Vaudoises,
Chers Vaudois,

Nous vous adressons tous nos remerciements pour votre soutien lors de ce premier tour des élections au Conseil d’Etat. En plaçant nos quatre candidatures parmi les sept meilleurs scores de cette élection, vous nous témoignez non seulement un soutien unique, mais vous affirmez aussi que les projets que nous défendons en faveur des familles, des assuré-e-s, des retraités comme des salarié-e-s sont simplement nécessaires. C’est fort de votre soutien répété lors des votations de cette dernière législature que nous avons la conviction de pouvoir porter ces projets.

Mais tout reste à faire. Le soutien que j’ai reçu lors de ce premier tour peut être annulé si la droite dure sort renforcée le 1er avril prochain. Pour faire avancer notre canton, il faut garantir que les membres du Conseil d’Etat partagent une approche constructive de la politique et fassent primer l’intérêt général sur les intérêts particuliers. Les alliances de façade entre partis ne sauraient déterminer la composition du Conseil d’Etat. On ne force pas au nom d’une pure logique de partis l’entrée au gouvernement d’une politique fondée sur la division.

Mes colistières Anne-Catherine Lyon, Nuria Gorrite et Béatrice Métraux sont crédibles. Elles assument avec compétence des charges exécutives exigeantes. Nous défendons ensemble un même projet pour le canton : garantir l’emploi et le pouvoir d’achat de la population. Permettre aux familles de se loger à prix décent. S’assurer qu’il y ait des enseignants, des soignants et des policiers en nombre suffisant. Garantir la rigueur dans la gestion publique. Investir dans les infrastructures de transports et énergétiques, dans les écoles et les hôpitaux. Tels sont nos engagements et nos priorités.

Merci à vous toutes et tous de confirmer le choix de ces valeurs et de ces projets au 2ème tour de l’élection au Conseil d’Etat en élisant Anne-Catherine Lyon, Béatrice Métraux et Nuria Gorrite.

Pierre-Yves Maillard
Conseiller d’Etat

Le PS lance sa campagne dans le Jura Nord vaudois

Le PS lance sa campagne pour le Grand Conseil dans le district Jura – Nord vaudois en présentant une liste paritaire dans chaque sous-arrondissement. Il mise sur des personnalités reconnues et des propositions en faveur de l’intérêt général ; il plaide en particulier pour des investissements d’avenir dans notre région pour répondre à des besoins patents de la population en matière de transports et de logement.

Le Parti socialiste Jura – Nord vaudois lance aujourd’hui sa campagne au Grand Conseil. Fortes de 15 candidat-e-s pour le sous-arrondissement d’Yverdon et de 2 pour la Vallée de Joux, ses listes représentent l’ensemble de la région et sont parfaitement paritaires. Après l’excellent score de sa liste au Conseil national l’automne dernier, qui a permis l’élection de deux représentantes du Nord vaudois à Berne (Josiane Aubert et Cesla Amarelle), le PS mise sur les mêmes recettes pour sa liste au Grand Conseil : miser sur des personnalités fortes, ancrées dans le tissu associatif et reconnues dans leurs fonctions politiques, qu’elles soient cantonales, municipales ou communales.

Sur le plan programmatique, le PS Jura – nord vaudois fixe des priorités en matière de logements et d’infrastructures de transports afin de répondre aux besoins des habitant-e-s, dans une région qui annonce un fort développement démographique dans les prochaines années. L’implication du canton dans la mise en place de logement à prix abordable devient capitale et l’amélioration des cadences de transports, qui implique des investissements importants en matière d’infrastructures, est nécessaire et attendue de longue date.

Le thème de l’emploi occupera aussi une bonne place durant cette campagne car le maintien et la création de places de travail de qualité sont essentiels pour les salarié-e-s de notre région ; dans une période d’incertitudes économiques, les collectivités publiques doivent assumer un rôle moteur et mener une politique ouvertement anticyclique. La place de formation qu’est devenue notre région avec ses différentes écoles impose en effet de pouvoir offrir des débouchés d’avenir aux personnes formées dans notre région. Le PS Jura – Nord vaudois portera bien entendu aussi sur le plan cantonal des besoins très spécifiques de notre région comme de meilleures connexions en transports publics et des investissements en faveur de la culture (valorisation des Mosaïques d’Orbe).

Mais aussi des attentes partagées par tou-te-s les habitant-e-s de notre canton comme l’amélioration du pouvoir d’achat des familles particulièrement grâce à une modération des charges liées à l’assurance-maladie. Pour convaincre la population, le PS mise prioritairement sur une campagne de proximité qui verra les actions de rues se démultiplier dans les prochaines semaines ainsi que sur des soirées publiques sont la principale aura lieu le 15 février à Orbe avec tou-te-s les candidat-e-s au Conseil d’Etat.

En termes d’ambitions, le PS, au vu des résultats récents, peut avec confiance miser sur une croissance en pourcent dans le district et espère gagner un siège supplémentaire qui lui a échappé en 2007.

Béatrice Métraux au Conseil d’Etat

Oui, les élections sont nombreuses cet automne.

Il en est une supplémentaire qu’il convient de ne pas rater: celle qui permettra à la gauche unie de renverser la majorité bourgeoise au Conseil d’État vaudois.

Pour ce faire, le PS soutient la candidature de Béatrice Métraux. La section vous invite donc à soutenir cette excellente candidate en votant massivement en sa faveur dimanche 27 novembre 2011.

Béatrice Métraux, députée et syndique de Bottens, a été désignée par les Verts pour briguer la succession de Jean-Claude Mermoud au Conseil d’Etat. Sa candidature est soutenue par le Parti socialiste et le POP.

Béatrice Métraux affronte le candidat UDC Pierre-Yves Rapaz, ressortissant de l’aile blochérienne pure et dure et bien entendu soutenu pour la circonstance par les partis radical et libéral, et Emmanuel Gétaz, candidat de Vaud Libre, soutenu par le Parti pirate et les formations « centristes ».

Sur le bon chemin

La Section d’Orbe et environs du Parti Socialiste remercie les très nombreux électrices et électeurs qui lui ont apporté leur soutien à l’occasion des élections fédérales de dimanche 23 octobre.

A l’heure où ce billet est rédigé, on ne connaît pas encore les résultats définitifs vaudois, en raison de la panne de système informatique qui a affecté la saisie et la compilation des résultats.

Pour le Conseil des États, notre candidate Géraldine Savary termine la course très nettement en tête et nous nous en réjouissons. Elle est suivie de peu de notre frère de liste le Vert Luc Recordon.

Si nous nous mobilisons encore lors du 2e tour du 13 novembre, pas de doute que les forces de progrès seront sur le bon chemin pour continuer leur activité sous la coupole fédérale.

Quant au Conseil National, il ne nous reste qu’à espérer avoir conquis un siège supplémentaire.

Quelques heures semblent encore nécessaires pour terminer les travaux de dépouillement, selon un communique de presse du gouvernement paru à 11 h 55.