Programmes

La section d’Orbe du Parti Socialiste Vaudois ne se contente pas de reprendre à son compte sans examen les thèses et programmes du Parti Socialiste Suisse. Elle les étudie avec soin puis élabore son programme de législature auquel elle se tient dans toute la mesure du possible. Pour la prochaine législature 2016-2021, voici sur quoi […]

Quel est mon parti ?

Avez-vous quelques minutes à disposition ? Si oui, prenez alors le temps de faire le test pour voir de quelle formation politique vaudoise vos idées sont les plus proches. On imagine souvent appartenir à telle ou telle tendance, sans vraiment avoir approfondi la question. Vous serez certainement surpris du résultat. En plus l’exercice est ludique. […]

La section

Les 21 et 22 novembre 1925, 20 camarades, dont 9 chocolatiers de l’Usine Nestlé et 2 ouvriers des Moulins d’Orbe, présentent pour la première fois une liste d’entente pour le Conseil communal d’Orbe. C’est avec l’aide de Henri Pidoux, socialiste et instituteur à Orbe, que le syndicat FCTA (domaine chocolatier) fonde la section. Conseil communal […]

La section

Les 21 et 22 novembre 1925, 20 camarades, dont 9 chocolatiers de l’Usine Nestlé et 2 ouvriers des Moulins d’Orbe, présentent pour la première fois une liste d’entente pour le Conseil communal d’Orbe. C’est avec l’aide de Henri Pidoux, socialiste et instituteur à Orbe, que le syndicat FCTA (domaine chocolatier) fonde la section. Conseil communal En 1925, 12 socialistes sortent parmi les 20 premiers élus d’une liste de 65 candidats. De 1929 à 1949, soit durant 6 législatures, la vie fut dure pour nos candidats au Conseil communal, fortement défavorisés par l’élection au scrutin majoritaire. En 1945, les socialistes seront absents du Conseil communal. Ce n’est qu ‘en 1949 que l’élection à la proportionnelle permet enfin une représentation plus juste des forces politiques en présence; ainsi, 23 candidats socialistes sur 26 sont élus face aux 28 radicaux et... 

Au fil des sujets

C’est Cesla Amarelle qui a été plébiscitée comme candidate

            Texte de 24 Heures © photo 24Heures Quelque 500 socialistes vaudois sont venus, samedi à Clarens, élire leur troisième candidate pour l’élection au Conseil d’Etat. Après de nombreux discours et un long suspense, les délégués ont voté à bulletins secrets. Ils devaient porter leur choix sur l’une des trois candidates à l’investiture (notre édition du 12 janvier), Roxanne Meyer Keller, Fabienne Freymond Cantone ou Cesla Amarelle.... 

3e génération : Oui ! à la naturalisation facilitée